Le retour de l’Alpine A110

 
Attendue impatiemment par les fidèles de la marque depuis plusieurs années, la nouvelle Alpine A110 est enfin lancée officiellement le 7 mars 2017 au salon de Genève.

L’alpine A110, une voiture de légende

Petite histoire Digne héritière de la légendaire berlinette bleue championne des rallyes dans les années 60 et 70, elle se veut l’image du renouveau de la maison Alpine, et concurrence directement les coupés sportifs comme l’Audi TT, la Lotus Evora ou la Porsche Cayman

.

Le moteur de l’Alpine A110

Petit moteur, grandes performances Elle est dotée d’un bloc moteur inédit de 4 cylindres turbo essence à injection directe de 1,8 litres de cylindrée en position centrale arrière, ce qui donne une grande stabilité grâce à une bonne répartition des masses.
Il délivre un couple maxi de 320 Nm, et est associé à une boîte de vitesse à double embrayage DCT à 7 rapports conçue par Getrag.
Cette configuration permet des montées en régime très rapides jusqu’à 6500 tr/mn avec des accélérations et des reprises impressionnantes: 1000 m départ arrêté en 23,2 sec et 4,5 sec de 0 à 100 km/h.
Son poids raboté et optimisé au maximum de 1100 kg grâce à une carrosserie 100% en aluminium, offre une harmonie parfaite entre un châssis compact et léger avec une mécanique vivace, souple et très agile. Elle propose trois modes de conduites: Normale – Sport – Track.
La nouvelle Alpine est  la digne héritière de ces grandes soeurs !

Les caractéristiques de l’Alpine A110

Développée et peaufinée à travers les programmes Alpine Célébration en 2015 et Alpine Vision en 2016, le design de la nouvelle Alpine A110 rappelle quelques points caractéristiques de son illustre prédécesseur; la nervure centrale sur le capot, lunette arrière concave, antibrouillards ronds au centre de la calandre

Sa silhouette basse très sportive, sa forme épurée et superbement désignée, lui permet de fendre l’air.

A l’intérieur, c’est une ambiance sportive pure avec sièges baquets en cuir matelassé et tissu, montre à aiguilles, des inserts en carbone et aluminium, mais aussi une touche de modernité avec un écran tactile centrale, un sélecteur de mode de conduite, un frein à main électrique ou des palettes de commande de vitesse au volant.


La berlinette est collée au bitume, grâce à son fond plat les sensations au volant sont très agréables. Son poids plume lui confère une réactivité incroyable aux injonctions du conducteur.

Cette agilité sportive s’appuie sur un centre de gravité bas et des suspensions à double triangles superposés. Très confortable, elle ne provoque pas de roulis, stable dans les virages, ne plonge pas au freinage et avec des changements de rapports sans rupture de couple.

Au tarif de 58500 €, les premières livraisons auront lieu début 2018.

Amusante, facile, sensationnelle et réactive, l’Alpine A110 allie le plaisir de la conduite sportive au réel confort du quotidien

Le retour de l’Alpine A110
4.7 (93.33%) 6 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *