Immatriculation voiture allemande en France : quelles sont les démarches ?

Les parcours, pour obtenir un enregistrement français d’une automobile allemande, sont nombreux. Pour le faire correctement, voici les étapes par lesquelles vous devrez passer.

Rendez-vous au service des impôts pour obtenir le reçu du Fisc

La première chose à faire, quand vous voulez avoir un enregistrement Français pour votre voiture allemande, est de vous procurer un reçu provenant du fisc. Pour cela, présentez-vous au centre des impôts muni des pièces suivantes :Le reçu d’acquisition du véhicule :

  • Le document certifiant l’immatriculation allemande (Teil 1 et 2)
  • Une pièce d’identité (CIN, passeport, autorisation de conduite…)
  • Une preuve de domiciliation
  • Demandez un certificat de parenté constructeur

C’est un document qui atteste que le véhicule respecte en tout point les normes de l’Union européenne. De ce fait, il a le droit de circuler dans tous les pays Européen. Ce certificat est accepté dans la Communauté européenne, pour l’obtention d’un titre de propriété pour une automobile. Faites la commande de certificat d’immatriculation voiture allemande en France sur Internet.

Faites des plaques provisoires WW

En attendant d’obtenir l’ immatriculation voiture allemande en France, il est nécessaire que vous sollicitiez un enregistrement temporaire WW. Valable pour une durée de 4 mois, cette attestation vous donne la capacité de rouler librement en France, jusqu’à la délivrance du titre de propriété définitive de l’automobile. Seul le service qui délivre le titre de propriété d’un véhicule en ligne, peut vous fournir cette inscription.

Faites le contrôle technique de votre automobile allemande

Avec un véhicule de plus de 4 ans d’existence, vous devez passer par un contrôle technique. Pour cela, vous devez apporter l’attestation de parenté et la preuve de l’enregistrement allemande (Teil 1 et 2). Une fois le contrôle effectué, vous obtiendrez un rapport prouvant que votre véhicule est en bon état de marche ou pas.

Obtenez l’enregistrement définitive de votre voiture allemande en France

A dater de novembre 2017, l’ immatriculation d’une voiture allemande en France, ne peut plus se faire à la préfecture. Désormais, vous devez faire une demande sur le web.

Il vous suffit de leur montrer votre reçu provenant du fisc, la demande d’enregistrement française, la note d’acquisition du véhicule, le certificat d’enregistrement allemand (Teil 1 et 2), une pièce d’identité, une preuve de domiciliation, un duplicata de l’autorisation de conduite, un certificat d’assurance et l’attestation de parenté.

Une fois que vous aurez réunis tous les documents nécessaires, et que vous avez effectués toutes les démarches indispensable, il vous suffit d’attendre. L’enregistrement français de votre automobile allemande, ne saura trop tarder.

Immatriculation voiture allemande en France : quelles sont les démarches ?
4.6 (91.43%) 7 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *