Comment obtenir son permis de conduire en accéléré ?

Apprendre à conduire et maîtriser le code de la route peut parfois prendre du temps. Pour avoir rapidement son permis de conduire, des auto-écoles proposent des cours accélérés, mais sont-ils vraiment efficaces ?

Comment se déroule les cours de permis accélérés ?

Trouver du temps pour obtenir son permis de conduire peut être parfois difficile. Entre cours de conduite, cours de code et travail ou étude, il faut savoir organiser un bon planning. Heureusement des auto-écoles proposent des stages pour pouvoir obtenir rapidement son permis de conduire en quelques semaines seulement.

Pour obtenir le code de la route, les auto-écoles proposent un stage de 2 à 4 jours au maximum. Les étudiants doivent donc faire plusieurs heures de cours par jour. Pendant cette période, les étudiants sont continuellement testés par des examens blancs. Puis, l’examen de code se fait au cinquième jour. Pour pouvoir réussir au mieux leur examen, des étudiants s’entraînent même à passer le test code de la route avec le Pass Rousseau. Quant à la pratique du permis, les auto-écoles proposent un stage de 7 jours au maximum. Dans le cas d’un stage complet, des groupes d’étudiants se succèdent pour les cours. Cette formule se fait généralement en période de vacances.

Quel type de candidat est fait pour le stage accéléré ?

Le stage accéléré est surtout fait pour les étudiants qui ont la capacité de vite assimiler les cours de code et d’apprendre à conduire dans un délai très court. Par ailleurs, ce genre de stage est aussi conseillé pour les conducteurs qui ont des permis invalides ou suspendus. La raison pour laquelle ils veulent avoir leur permis au plus vite est souvent d’ordre professionnel.

Les avantages des cours de conduite accélérés

Pendant les stages de conduite accélérés, les étudiants peuvent apprendre très vite grâce au travail de groupe, aux examens blancs qui s’enchaînent et à l’omniprésence des professeurs. Les réflexes de conduite sont également vite acquis.

Peut-on obtenir son permis en un mois ?

Cela dépend de la capacité de chaque étudiant à assimiler les cours et de la formule choisie. Les cours de code peuvent durer une à deux semaines. Et lorsqu’ils sont terminés, les étudiants peuvent faire leur examen officiel de code. Par contre, pour les cours de conduite, ils peuvent durer un peu plus longtemps. Cependant, les auto-écoles peuvent présenter dans un délai assez court des candidats pour passer le permis. Il est donc possible de passer son permis dans un délai minimum de 30 jours.

Dans le cas où un étudiant ne réussit pas son examen, il peut le refaire dans un délai de 60 jours au minimum. Mais dans certains départements, ils peuvent déjà repasser l’examen en moins de 30 jours. Et bien entendu, il est préférable de faire quelques heures de conduite dans ce cas là, pour s’assurer de ne pas perdre les réflexes déjà acquis.

Dans la formule accélérée, le point noir des étudiants est généralement la conduite, surtout pour les débutants. Cependant, les cours de code sont vite assimilés, car ils s’enchaînent rapidement avant l’examen de code officiel.

Quelques conseils pour réussir son examen de conduite

L’examen de code est l’étape la moins pénible du processus pour avoir son permis. Quant à l’examen de conduite, il est souvent suivi de stress et d’anxiété. Voici alors quelques conseils pour réussir haut la main son examen :

Anticipez votre examen de conduite et conduisez autour du centre d’examen

En effet, le chemin où vous avez l’habitude de conduire avec votre moniteur ne sera pas le chemin que vous prendrez durant l’examen. C’est pour cela que le moniteur devrait vous permettre de conduire aux alentours de votre centre d’examen. De cette manière, vous aurez à l’avance une visualisation des pièges qui se trouvent sur le parcours. Dans le cas où votre moniteur refuserait de vous y emmener, vous pouvez parler avec lui et le convaincre.

Il faut se détendre et moins dramatiser les choses

Pendant l’examen de conduite, il faut essayer de se détendre en pensant que ce n’est juste qu’une étape à passer et qu’il s’agit d’une simple évaluation, comme pendant les cours. Malgré l’importance de cet examen, il faut se dire que c’est juste une formalité de plus pour tester votre aptitude à conduire. Si vous vous êtes bien sorti pendant les cours de conduite, vous serez capable d’en faire autant durant l’examen.

Il faut maîtriser le code de la route assimilé durant les cours

Il est logique que si vous allez passer votre examen de conduite, c’est que vous avez réussi votre examen de code. Cependant, connaître le code et l’utiliser sur la route malgré le stress n’est pas chose aisée. Avant de passer votre examen de conduite, il vous faudra alors réviser un peu votre code. Et surtout, soyez attentif à ce dernier lorsque vous conduisez !

Pendant l’examen ayez confiance en vos capacités

Il est clair que l’excès de vitesse est inacceptable pendant l’examen, mais une conduite lente est synonyme de manque de confiance en soi. Cela peut être une raison pour l’inspecteur de vous recaler. Il faut donc rester maître de soi et conduire prudemment et calmement sans trop ralentir la cadence.

Il faut éviter les pièges sur la route

Tout comme pendant les cours de conduite, gardez les bons réflexes. Regardez vos rétroviseurs, vérifiez votre angle mort et anticipez les feux et les gestes des agents de circulation. Soyez attentif aux codes tout en jaugeant votre cadence. Une conduite avisée et prévoyante sera la clé de votre réussite.

Sachez prendre un rond-point

Prendre un rond-point est l’une des bêtes noires de beaucoup de candidat. En effet, prendre un rond-point est toujours synonyme de prudence. Il vous faut apprendre sur le bout des doigts les règles de priorité. Entraînez-vous, car le mauvais usage du rond-point est l’un des éléments qui cause le refus du permis de conduire. Si vous ratez une sortie, gardez le rythme et restez zen. Vous n’aurez qu’à refaire un autre tour pour rattraper votre faute.

Restez concentré et ne vous laissez pas déstabiliser par l’inspecteur

Sachez qu’il n’est pas interdit de parler avec l’inspecteur. Faites comme avec votre moniteur de conduite. Déstressez et parlez avec lui. Cependant, restez tout d

e mê

me concentré sur votre conduite. Il faut également savoir qu’il y a des inspecteurs qui ont la remarque facile. Acceptez les critiques et faites attention.

Comment obtenir son permis de conduire en accéléré ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *