Comment devenir concessionnaire automobile ?

L’automobile est un secteur qui possèdent de bonnes statistiques : En 2017, 2,1 millions d’immatriculations de voitures neuves ont été faites. Cela correspond à une hausse de 4,7% par rapport à l’année précédente.

Ce sont, en partie, les concessionnaires automobiles qui profitent de cette hausse d’achats de voitures neuves. Ces professionnels de l’automobiles sont là pour vous conseiller et vous vendre les voitures qui correspondent le mieux à vos attentes.

Qui sont-ils ? Comment accéder au métier de concessionnaire automobile ? 100% moteur répond à toutes vos questions.

Choisir la marque de votre concession

La première étape clé de la réussite de votre projet est le choix de la ou les marques automobiles que vous allez vendre au sein de votre concession.

Attention à ce point qui peut être compliqué. En effet, les marques les plus connues vont demander de nombreuses garanties.  Que ce soit en termes de vente, de mécanique ou d’apport financier, celles-ci vont être à l’affût de tous ces points avant de vous donner le feu vert.

Il est donc essentiel de bien préparer votre dossier avant d’aller le défendre auprès de la marque.

La deuxième solution est de racheter une concession existante. Si vous garantissez le même service et prix que votre prédécesseur, vous pourrez garder la clientèle existante.

 

Choisir l’emplacement de votre concession automobile

 

Bien que le choix de ou des marques vendues soit l’un des critères essentiels lorsque vous souhaitez créer votre concession, il est également important de déterminer l’emplacement futur de la concession.

Dans la majorité des cas, la marque avec laquelle vous souhaitez vous engager va vous permettre d’installer votre établissement dans une zone délimitée (afin de ne pas faire de concurrence aux autres concessions de la marque).

Une fois que vous connaissez cette zone, plusieurs stratégies peuvent être mises en place :

  • Créer une concession dans le centre ou aux abords d’une ville : la surface sera moins grande mais selon le type de véhicules, la clientèle de ville peut être plus stratégique pour vous.

 

  • Installer votre concession au sein d’une zone commerciale : possibilité de plus grandes surfaces mais loyer coûteux.

 

  • Créer la concession dans une zone industrielle : loyer plus accessibles mais moins de passage. Il est donc essentiel d’être visible via d’autres leviers (publicités dans les journaux, affiches …)

 

Comment créer juridiquement votre concession automobile ?

 

L’un des autres points clés est la création de votre entreprise. En effet, la concession automobile étant une entreprise à part entière, il est essentiel de savoir le statut juridique adéquat.

En fonction du contrat que vous avez fait avec la marque et de statut personnel, le statut de l’entreprise peut être différent. Pour la majorité des concessions automobiles, le statut choisit est la SARL.

Une fois le statut choisit, le futur concessionnaire devra passer plusieurs étapes avant la création définitive de l’entreprise : Rédaction des statuts, ouvrir un compte à l’usage professionnel, enregistrement des statuts auprès des impôts. La dernière étape sera l’obtention du Kbis.

Une fois l’entreprise créée d’un point de vue légale, vous pourrez démarrer véritablement la vente et la maintenance de véhicules automobiles au sein de votre concession.

Comment devenir concessionnaire automobile ?
4.3 (86.67%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *