Bien comprendre les différences entre une batterie GEL et une batterie AGM

La bataille entre les batteries AGM et GEL n’en finit pas de faire parler d’elle. Bien des gens confondent encore ces deux technologies de stockage d’énergie, mais on ne peut les en blâmer.

En effet, la batterie AGM et la batterie GEL partagent beaucoup de points communs. Avant tout, on les appelle toutes deux des batteries à décharge lente. Sans oublier d’autres similitudes importantes :

  • elles utilisent la même technologie au plomb-acide régulée par vanne ;
  • elles sont sans entretien ;
  • elles sont scellées et totalement étanches pour les protéger des agressions extérieures.

Cependant, il existe un certain nombre de différences entre ces deux types de batteries. Des dissemblances assez subtiles que nous tenterons d’expliquer dans cet article.

Les batteries AGM

Les batteries AGM (Absorbed Glass Mat) sont sans doute la dernière innovation en matière de stockage de l’énergie. Une batterie AGM utilise un séparateur constitué de fibre de verre entre la plaque et les emballages pour maintenir l’électrolyte à sa place par capillarité.

Combinant les plaques de plomb, l’électrolyte et les fibres de séparation en fibre de verre dans un espace confiné, ces batteries de nouvelle génération créent une liaison physique par action capillaire. Le principe est donc tout à fait semblable à la façon dont l’eau remonte une serviette quand on la met dans une baignoire. Cette action capillaire retient le liquide à l’intérieur du tapis de verre, ce qui rend la batterie AGM à l’épreuve des éclaboussures si jamais elle y est exposée. De plus, grâce à sa construction intérieure, cette batterie est également la plus résistante aux chocs, comme nous l’indique le guide suivant.

Par ailleurs, la faible résistance intérieure de la batterie AGM augmente sa tension de sortie, diminue le temps de charge et réduit les pertes de chaleur lorsque le courant passe dans le système. Et la bonne nouvelle, c’est que la batterie Absorbed Glass Mat ne nécessite aucun entretien, grâce à l’exploitation des gaz produits en interne. Pas de fuites d’acide, pas de dommages pendant le chargement, ni de corrosion sur les parties environnantes… Bref, la batterie AGM est une véritable révolution apportée au stockage de l’énergie.

Les batteries GEL

À l’instar de son cousin, le boîtier GEL est également scellé et totalement étanche. Mais c’est là le dernier point de ressemblance entre les deux batteries. La technologie GEL utilise la silice pour transformer l’acide sulfurique en une substance semblable à du gel. Ce composant est ensuite utilisé comme électrolyte.

La construction intérieure des batteries GEL leur offrent un taux de décharge de 100%. Vous pouvez donc décharger complètement la batterie, sans perdre la performance initiale de celle-ci. De leur côté, les batteries AGM possèdent un taux de décharge de 80%, ce qui nous suggère qu’elles ne seront pas plus durables que les batteries GEL.

Mais les batteries GEL n’ont pas que des avantages. En effet, elles sont très fragiles et ne doivent pas être exposées à un courant de forte intensité, au risque de détruire le gel à l’intérieur du boîtier. Et côté prix, il est avéré que les batteries GEL sont généralement plus chères que les batteries AGM.